actualité

Le vin du mois d’octobre : Château Mazeyres 2008, Pomerol

25 Octobre 2013 - Actualité, Zoom sur ..., Le vin du mois d'octobre

Mazeyres, incontestablement l’une des meilleures affaires de Pomerol !
Le principal atout du domaine ? Depuis plus de 20 ans, il est entre les mains d’Alain Moueix, brillant ingénieur agronome et œnologue bordelais. Il a notamment étendu le vignoble de 8 à 25 hectares, une vaste surface pour l’appellation. Biodynamiste convaincu, Alain Moueix y applique les principes de cette culture salutaire pour l’expression pure du terroir et du fruit, avec une grande maîtrise des rendements et des extractions douces. Il n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a déjà, il y a 7 ans, converti avec succès son propre domaine, le Château Fonroque, Grand Cru Classé de Saint-Emilion.

Tandis qu’une partie du vignoble est située sur une croupe de graves sableuses, l’autre se trouve sur un plateau de sables avec sous-sol riche en crasse de fer, terroir propice aux grands merlots. Présents ici sur 80% de la surface exploitée, ils donnent des vins denses, juteux et généreusement aromatiques sur le cassis, la myrtille, la violette...
Le cabernet franc vient consolider leur structure, pendant qu’un apport de petit verdot leur confère finesse, fraîcheur et droiture, pour une base classique, élégante et apte à vieillir. Toutefois l’élevage est bien marqué, avec 50% de chêne neuf, pour donner à ces Pomerols un petit accent moderne par des notes toastées et épicées.

Avec sa notoriété grandissante, Mazeyres se fera vite rare sur le marché et son prix pourrait grimper. C’est le moment d’en profiter !


FOIRE AUX VINS : bénéficiez de l’offre « TVA OFFERTE » jusqu’au 12 octobre !
Château Mazeyres 2008
16.53€ la bouteille (au lieu de 20.00€)


16/20 Bettane & Desseauve : « À la fois souples et droits, les tanins ont un charme quasi immédiat. »

16/20 Gault&Millau : « Belle réussite dans la précision et la finesse sans faiblesse, sur une gamme très florale. Du plaisir aujourd’hui et une trame fine qui le portera dans le temps. »

15/20 La Revue du vin de France : « Le style classique pomerolais revisité avec une touche moderne. »